Un son chaud venu du froid…

Parce que les oreilles aussi ont le droit au meilleur, je vous recommande vivement d’écouter ce cher Jarle Bernhoft. Si vous ne connaissez pas ce musicien de talent alors je vous conseille de ne pas l’écouter au risque de devenir complètement addict. Vous êtes prévenus. En revanche si vous avez le goût du risque, alors allez le voir en live car ses prestations sont exceptionnelles. Sinon il ne vous reste plus qu’à courir chez votre disquaire préféré (hum, cela existe encore ?) vous procurer un petit « rond de ce plaisir Norvégien »  plus communément appelé cd…  Le dernier en date étant « Solidarity breaks », mais préférez lui l’album live « 1 : man 2 : band » qui est plus représentatif de ce que ce monsieur peut faire de mieux. En tout cas si le saumon et le hareng fumé donnent un tel groove…alors servez m’en !

Commentaires fermés.